Vous êtes ici : Accueil > Vie des disciplines > Histoire-Géographie > Troisième > La marche à la guerre : 1935-1939
Publié : 10 janvier 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF

La marche à la guerre : 1935-1939

La marche à la guerre

Hitler a toujours contesté le traité de Versailles. Dès son arrivée au pouvoir, il bafoue le « diktat » en rétablissant le service militaire (1935) puis en remilitarisant la Rhénanie (1936). On sait par un mémoire resté secret en 1936 qu’il avait donné des ordres pour préparer le « IIIe Reich » à la guerre de conquête.

A partir de 1938, l’histoire s’accélère et les agressions nazies se multiplient. Mais les démocraties immobiles ne réagissent pas. Les populations anglaises et françaises traumatisées par « la Grande guerre » sont profondément pacifistes comme en témoigne le film qui connut un grand succès en 1937 en France, La Grande Illusion de Jean Renoir. Goebbels, ministre de la propagande nazie, qualifia ce chef d’oeuvre d’« ennemi cinématographique n°1 ». Il fut évidemment censuré en Allemagne.

La carte animée que je vous propose de regarder (voir le lien ci-dessous) montre l’enchainement des coups de force qu’Hitler a imposés à l’Europe jusqu’à ce que la France et le Royaume-Uni se décident à réagir enfin... au moment où l’Allemagne est prête.

http://hist-geo.ac-rouen.fr/site/sequence/troisieme/2guerre/marcheguerre.swf